mardi 27 octobre 2009

Ashes and snow - Gregory Colbert



Je voudrais parler de cette exposition de Gregory Colbert, un photographe canadien, qui a voyagé pendant des années sur tous les continents. A travers ses photos absolument magnifiques, capturant des moments magiques entre hommes et animaux, il vise à montrer une sensibilité commune entre le monde sauvage et l'homme.



Ashes and snow est le résultat de son odyssée à travers le monde et regroupe photos, films, poésie et musique. L'exposition voyage depuis 2002 où elle a commencé à Venise, et se déplace depuis 2005 dans le Nomadic museum, une structure nomade construite spécialement pour l'évènement et qui continue d'évoluer de lieux en lieux.



A ce jour Ashes and snow a reçu 10 millions de visiteurs, devenant l'exposition la plus visitée de l'histoire de l'Art.
Après Venise, New York, Santa Monica, Tokyo et Mexico, c'est au Brésil qu'on pourra aller admirer cette expo hors du commun.


All photographs © Gregory Colbert. All rights reserved.

8 commentaires:

gérard a dit…

Ces photos sont simplement superbes.
Sais tu si nous aurons la chance de voir cette expo en France?

Clo a dit…

Coucou! Ils n'en parlent pas pour le moment, mais a priori le parcours n'est pas tracé, il n'y a pas de date de fin, donc on peut espérer qu'elle s'achemine jusqu'à nous un jour où l'autre! Peut être. Ce n'est surement pas pour tout de suite en tout cas, mais vu le succès, ça m'étonnerait que l'aventure s'arrête après le Brésil!
Le mieux reste quand même d'y aller pendant un voyage, mais c'est loin! :P

Tiffany prothero a dit…

Gorgeous Photos! such nice capture of emotion. :)

paintopolis a dit…

What a great show! I saw it a few years ago in Santa Monica and it was really amazing. -- Kevin

Maya Mihindou - négresse bleue a dit…

J'ai eu la chance de voir Ashes and Snow a Tokyo, et en effet, c est l expo la plus marquante qu'il m'ait ete donne de voir car tres complete; le musee nomade de Shigeru Ban construit a partir de conteiner et de matos de recup pose deja un decalage urbain cubique assez fou..
Et une fois a l interieur, on est happe par l'atmosphere, la musique, et les photos incroyables ou tout est calcule pour en faire ressortir l etrangete...les couleurs, le papier sublime, la lumiere de l endroit, les quelques courrants d air qui vont vibrer les cables et les images, les videos en fond, le plafond immense..
Un veritable voyage, de "paix", et le mot lance ainsi parait hippy con, mais c est tres fort, ca va toucher quelque chose de tres inedit qui est bien evidemment loin des images de bebes avec chiots dans les bras et paquerettes ;)
Il y a quelque chose de sacre dans ses images..
En sortant par contre, le vrai monde devient un peu dur, et on se pose mille questions sur les techniques de Gregory Colbert pour avoir pu creer de tels moments visuels, de telles rencontres humaines, le tout sans animaux domestiques. A dire vrai, j ai tente de comprendre, mais je n ai plus envie de savoir je crois..

Faute de voir l expo, je te conseille de te procurer un des livres; ils sont un peu chers, mais uniques, et d une incroyable qualite; c est en vente sur le site..

Desolee de ce post assez long v_v

Maya Mihindou - négresse bleue a dit…

http://popilikia.free.fr/livejournal/tokyo/ashesandsnow.jpg

une photo du musee prise a Tokyo,
(construit/deconstruit a chaque occasion o_o)
dommage qu on ne voit pas le reste du quartier autour qui est le plus moderne de la ville!

Terresa a dit…

Some amazing pictures here. Wish I knew French!!

Clo a dit…

Maya, merci beaucoup de partager tes impressions, et je t'envie beaucoup d'avoir visité l'expo! :P En fait j'ai pensé à toi quand j'ai découvert ces photos, et j'étais curieuse de savoir si tu les connaissais ou ce que tu aurais à dire dessus.

Je pense que c'est dû au fait que le travail de Gregory Colbert me parle un peu de la même façon que quand je regarde tes dessins. Il y a une sensibilité certaine qui
se dégage de ses images, et qui fait écho (pour moi en tout cas) avec la façon dont tu t'exprimes à travers tes dessins. C'est quelque part entre le mystérieux, le sacré, quelque chose de vraiment enfoui en nous, originel et animal, et une partie plus douloureuse et effrayante, sauvage en fait. Je ressens vraiment ça quand je regarde ce que tu fais, et j'ai retrouvé ce même mélange de sensations et de
sentiments à travers Ashes and Snow. C'est pourquoi tu étais vraiment LA personne avec qui j'aurais aimé pouvoir en discuter, et je suis très heuseuse qu'on le fasse!

^^